VOYAGE DANS LE ROMAN

Itinéraire roman de la Sardaigne centrale

<p>La Sardaigne centrale se caract&eacute;rise par un territoire essentiellement montagneux qui trouve dans la Barbagia et dans le massif du Gennargentu l&rsquo;embl&egrave;me de sa morphologie. C&rsquo;est l&rsquo;une des zones les plus charmantes de l&rsquo;&icirc;le, riche en lieux sauvages non contamin&eacute;s. Le parc, qui comprend la montagne, est d&rsquo;une grande importance faunique gr&acirc;ce &agrave; la pr&eacute;sence d&rsquo;esp&egrave;ces typiques de la Barbagia telles que le mouflon, le sanglier, le renard, la belette et l&rsquo;aigle royal. La province de Nuoro, la ville principale de la r&eacute;gion, vante &eacute;galement une certaine richesse arch&eacute;ologique ; la preuve en sont le nuraghe &laquo; Orolo &raquo; &agrave; Bortigali, les Tombes des G&eacute;ants Madau pr&egrave;s de Fonni et les Domus de Janas Sas Concas pr&egrave;s d&rsquo;Oniferi. Nuoro est int&eacute;ressant aussi par son offre d&rsquo;art contemporain, repr&eacute;sent&eacute;e par le Mus&eacute;e d&rsquo;Art de la province de Nuoro et par le sculptures de Costantino Nivola sur la place Sebastiano Satta. Une destination de renomm&eacute;e internationale est le Parc Litt&eacute;raire de Grazia Deledda, avec la maison natale de l&rsquo;&eacute;crivain. La meilleure p&eacute;riode pour visiter la Sardaigne centrale est pendant le carnaval, qui commence d&rsquo;habitude avec la f&ecirc;te de saint Antoine, c&eacute;l&eacute;br&eacute;e avec Sa Tuva (les feux d&rsquo;artifice) &agrave; Norbello, et se termine le mercredi des Cendres. Les c&eacute;l&eacute;brations sont concentr&eacute;es entre le jeudi et le dimanche gras. Des masques d&rsquo;origine ancienne caract&eacute;risent les f&ecirc;te des villages de Mamoiada, Ottana et Orotelli dans la Barbagia. A Ghilarza on rappello le carnaval traditionnel avec su carrusu a s&rsquo;antiga. Un autre &eacute;v&eacute;nement important est la Cantande su Naschimentu, un festival choral qui a lieu en janvier dans les rues de Bonarcado. &Agrave; signaler &eacute;galement en &eacute;t&eacute; le Symposium International de Sculpture de Fordongianus, qui fait appel &agrave; des artistes internationaux pour mettre en valeur le trachyte local.</p>

L’Itinéraire commence dans la province de Nuoro, au cœur de la Barbagia. Le territoire est encadré dans un contexte naturel très varié et abrite deux municipalités incluant des monuments romans très intéressants : l’ancienne cathédrale de San Nicola à Ottana et l’église intitulée à Saint Jean-Baptiste à Orotelli. Poursuivant en direction sud, on découvre le lac Omodeo, qui est un bassin artificiel du fleuve Tirso : cet espace encadré dans le système de hauts plateaux de Ghilarza, abrite des villages charmants qui montrent des signes du roman de grand intérêt. Parmi eux, on signale à Ghilarza l’église romane de San Palmerio située au centre et l’église de San Pietro de Zuri à l’intérieur, l’église de Santa Maria della Mercede à Norbello, ainsi que l’église de San Lussorio et Bonarcado à Fordongianus, qui abrite le complexe constitué par une abbaye romane et un sanctuaire byzantin cruciforme dédiés à la Vierge.

Carte itinéraire

Structures d&#039;accueil1718|1719 [2]

Art et culture1540 [1]

Artisanat et produits typiques1515 [1]

Centres culturels1564 [1]

Cin&eacute;ma et th&eacute;&acirc;tre1588 [1]

Nature et bien-&ecirc;tre1612 [1]

Restaurants1645|1646 [2]

Loisirs1685 [1]

 

LES ÉGLISES DE L'ITINÉRAIRE

 

AUTRES ITINÉRAIRES DE L'ENDROIT